SPECTACLE

L’Atelier

Nous sommes à la fin des années 30, une jeune femme se rend dans un village du nord de la France. Elle rejoint une amie à elle avec qui elle a fait ses études à Paris. Celle-ci lui a demandé de venir faire un film sur l’institut de traitement du “mal du hérisson” qu’elle et son frère ont ouvert, il y a une paire d’années.

Le “mal du hérisson”, c’est cette maladie étrange qui a la réputation, dans ses stades ultimes, de transformer les gens en hérissons, celle-là même dont était affecté Van Gogh, et qu’il a illustré dans ses célèbres auto-portraits en hérisson… C’est la maladie des bizarres et des inadaptés, la maladie de celleux qui voudraient toucher et être touché.e.s, mais qui ont la peau qui pique.

Dans un petit conte assez connu, le philosophe Arthur Schopenhauer racontait que nous sommes comme des hérissons en hiver. Nous avons le besoin et le désir de nous rapprocher les un.e.s des autres pour nous réchauffer et pour affronter les vicissitudes de la vie mais si nous nous rapprochons trop nous finissons par nous blesser avec nos piques. Ainsi nous devrions nous tenir à une juste distance… assez près pour avoir un peu de chaleur mais pas trop pour ne pas nous blesser, et cette distance est dure à tenir évidemment parce qu’un peu plus de chaleur ne nous ferait pas de mal.

DISTRIBUTION

Mise en scène et écriture Thomas Dubot
Jeu et écriture Marie Alié, Marie Bourin, Antoine Cogniaux, Antoine Herbulot, Alice Laruelle, Nicolas Payet, Léa Romagny
Musique, écriture et jeu Sami Dubot
Création lumière et régie générale Nicolas Marty
Administrateur Edgar Martin

MENTIONS

Production Collectif Greta Koetz

Partenaires – recherche en cours Théâtre Les Tanneurs, MARS – Mons arts de la scène
Avec le soutien de taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge

Le collectif Great Koetz est artiste associé au Théâtre des Tanneurs

Durée 1h20

Artistes