ACTUALITÉS

Site en construction

Appel à projet 2022

Avec le Théâtre Monfort

Lauréa·te

Maquette et sélection le 24 Septembre 2022 au Monfort

Jeune création à l'Athénée

Théâtre de l'Athénée

Retrouvez la programmation Jeune création

https://www.athenee-theatre.com/saison/cycle/jeune_creation.htm

Noham Selcer

Ecole du Nord

Prémisses

                                           Écriture Dramatique

Fondé par Claire Dupont en septembre 2017, PREMISSES expérimente l’investissement d’une mission de service public de production, de diffusion et de structuration en direction de la très jeune création : un office de production artistique et solidaire, conçu comme une plateforme d’accompagnement et de développement de la carrière des très jeunes professionnels du spectacle vivant, pour les métiers artistiques, administratifs et techniques. À travers un appel à projets national à destination des écoles supérieures, les premières éditions de Cluster ont permis de mettre en place un système de repérage et d’accompagnement mutualisé en direction de la jeune création, par des programmes associant dans la durée des scènes franciliennes et régionales, appelées à devenir des lieux-ressources et contributifs pour les équipes artistiques.

Les premier.e.s lauréats, Maëlle Dequiedt, le collectif Marthe, Roman Jean-Elie & Lucie Grunstein, Eddie D’aranjo, portés en production déléguée par Prémisses ont vu leur création accompagnée par de multiples partenaires, tant en production qu’en diffusion, permettant également une large visibilité de leur travail tout en sécurisant leur emploi.
En aval de cette recherche de partenaires, nous accompagnons les équipes artistiques à penser le projet de leur compagnie et à la structuration de celle-ci autour des enjeux d’implantations territoriales en mobilisant des partenaires institutionnels.
Depuis son lancement en 2017, nous constatons que la vocation structurante de Prémisses pour les jeunes équipes artistiques est nécessaire afin de garantir les meilleures conditions de l’émergence. Dans l’écosystème établi, cela ne peut s’exécuter que dans une démarche engagée de coopération professionnelle autour de l’accompagnement au long cours.
Les ambitions à venir se situent au carrefour des besoins des artistes : développer l’unité d’accompagnement en production, créer un fonds de production national dédié à la jeune création, parvenir à obtenir un plateau de travail permanent pour les équipes artistiques, destiné à croiser recherche artistique, présentation de maquettes régionales et pole de conseil élargi et enfin, étendre la démarche en créant de la mobilité transfrontalière.

PRÉMISSES, UNE FABRIQUE D’AVENIR(S)

Prémisses en 4 ans est devenu une structure privée investie d’une mission de service public, avec comme ambition majeure l’insertion professionnelle, premier maillon structurant de la filière du spectacle vivant.

Concrètement c’est

  • Une plateforme d’accompagnement

qui produit, diffuse et structure de très jeunes équipes artistiques au niveau national et européen

  • Un modèle économique

centré sur la production déléguée, le coeur du réacteur

  • Animé par

Un dispositif de repérage et d’insertion à travers la mise en place d’un appel projet annuel
Un espace de mutualisation et de coopération
Un programme de formation

  • Qui s’articule avec

Un réseau d’artistes, de jeunes actif.ve.s, des partenaires et des territoires.

 

Ce soutien nous a permis tout d’abord de construire juridiquement et financièrement notre production, de solliciter les aides utiles (…) et d’assurer plus généralement la viabilité économique du projet et la sécurisation sociale de notre équipe. Celle-ci est composée de douze personnes, tous de très jeunes acteurs et créateurs, dont huit ont accèdent au régime de l’intermittence du spectacle cette année grâce au travail et à l’accompagnement personnel et attentif de Prémisses

EDDY D’ARANJO, EDITH BISCARO

ET CLÉMENCE DELILLE

PRÉMISSES UN DISPOSITIF DE REPERAGE ET D’INSERTION

Il se décline par

  • De la production

Les équipes lauréates sont accompagn.es en production délégué par Prémisses sur au moins deux créations

  • De la diffusion

Avec les réseaux de partenaires de Prémisses à Paris sur des exploitations longues ainsi que dans divers territoires nationaux et internationaux

  • De la formation

Acquérir les compétences de l’accompagnement et l’expertise nécessaires à l’écosystème du spectacle vivant en France

  • De la sensibilisation aux actions de médiation

à travers la mise en place de projets de médiation avec des structures culturelles associ.és

  • De la structuration –

La création de leur propre outil de production et la réflexion sur leur projet global de compagnie

  • De l’implantation territoriale –

Selon leurs parcours, leurs perspectives de développement avec des partenaires institutionnels et les structures culturelles du territoire cible

A ma connaissance, Prémisses est aujourd’hui une des seules, sinon la seule structure de production qui s’engage avec autant d’ambition et de manière si entière et convaincue en faveur de l’émergence des jeunes compagnies, là où ce domaine peut sembler trop risqué ou contraignant pour beaucoup. Nous ne sommes ainsi pas seulement jugés à l’aune de nos premiers spectacles mais soutenus dans l’ensemble de notre parcours. Cette confiance qui nous est accordée est le meilleur gage pour que nous puissions inventer de nouvelles formes, créer en prenant des risques, sortir des chemins battus, défendre un théâtre de création et d’invention .

Maëlle Dequiedt

 

Les Lauréa·tes

Maëlle Dequiedt

TNS

Lauréate 2017

La Phenomena

Lauréat.e.s 2017 de Prémisses

Fondée en 2016 par Maëlle Dequiedt, La Phenomena est un collectif d’artistes transdisciplinaire qui travaille au théâtre et à l’opéra. La musique occupe une place importante dans les créations de la compagnie. À travers des formats hybrides qui tentent de décloisonner les genres, La Phenomena cherche chaque fois à interroger la fonction et la forme des pratiques musicales.

Territoire d’implantation : Région Hauts-de-France

Administrée par : Raphaël De Almeida Ferreira

Spectacles

— Trust Karaoke panormarique (2017)

— Shakespeare Fragments nocturne (2018)

— Pupilla (2019)

— Les noces variations (2020)

— La mélodie des larmes (2020)

— I WISH I WAS (2020)

Collectif Marthe

Comédie de Saint Etienne

Lauréates 2017

Fondé en 2018 par les quatre comédiennes ClaraBonnet, Marie-Ange Gagnaux, Aurélia Lüscher et Itto Mehdaoui. Elles ont pour volonté d’écrire leurs propres récits, où la question des féminismes est centrale, et de s’inspirer d’ouvrages théoriques ou de matériaux de recherches divers. Les essais (philosophiques, historiques, sociologiques…) qui les intéressent sont souvent ceux qui s’efforcent de re-parcourir des histoires oubliées, tues, cachées.

Territoire d’implantation : Région Auvergne-Rhônes-Alpes

Administré par : Florence Verney

Spectacles

— Le Monde renversé (2018)

— Tiens ta garde (2020)

— Sorry, I’m a cyborg (2021)

— Rembobiner (2022)

Roman Jean-Elie et Lucie Grinstgtein

CNSAD

Lauréat·es 2018

 Leur collaboration naît au CNSAD autour de l’écriture d’un spectacle jeune public. Leur démarche croisée l’un autour du numérique, l’autre autour de l’écriture dramatique, permet la création de formes aux dramaturgies plurielles.

Spectacles

— Hamlet (2018)

— Esquifs (2020)

— La Langue des oiseaux (2022)

Eddy D'Aranjo, Edith Biscaro et Clémence Delille

TNS

Lauréa·tes 2019

Fondée en 2019, et rejointe ensuite par Volodia Piotrovitchd’Orlik, la compagnie se donne d’abord pour objet l’examen des conditions d’un théâtre politique contemporain. Mêlant une perspective documentaire à la tradition du théâtre d’art, e groupe cherche à interroger et repousser les frontières duréalisme, qu’il refuse d’opposer à l’imaginaire, au fantasme ou à la fiction. Objet bleu et brutal construit des spectacles hybrides, sceptiques et composites, mêlant littérature, performance, art vidéo et sciences sociales.

Spectacles

— Eddy (2018)

— Après Jean Luc Godard – Je me laisse envahir par le vietnam (2022)

Daphné Biiga Nwanak et Baudouin Whoel

TNS

Lauréat·es 2020

Palabres palabres

Fondé en 2018, Palabres palabres expérimente de nouveaux formats afin de bâtir une Histoire des émotions. Courant historiographique récent en France, afin de renouveler au plateau les manières de convoquer les émotions. Leur but est aujourd’hui d’opérer, par le biais de formes théâtrales nouvelles et interdisciplinaires, un travail sur l’émotion susceptible d’en dégager les ressorts politiques, les fonctions sociales et rituelles .

Spectacles

— Lecture américaine (2021)

— Maya Deren (2022)

Collectif Greta Kotz

ESACT

Lauréa·tes 2020

Le collectif travaille autour d’une question centrale, celle de l’émancipation. Comment se défaire de nos assignations ? Comment rendre nos corps indociles ? C’est . travers desexpériences de déviance, de l’étrange, de l’anormalité ou de l’irrégularité qu’ils oeuvrent afin d’échapper à la résignation.

Spectacles

— On est sauvage comme on peut (2019)

— Le jardin (2021)

Les artistes accompagné·es

Simon Roth

CNSAD

MISE EN SCÈNE

Cie Arborescence

La compagnie Arborescence fonde son travail sur un théâtre de l’intime . partir de matières documentaires collectées selon différents procédés : investigations, enquêtes de terrain, interviews…Elle s’intéresse ainsi à capturer des problématiques sociales et politiques faisant de la scène un point de rencontre sensible avec le public.

Les spectacles

— Arboretum ( 2019)

— Une jeunesse en été (2022)

 

Alexandre Zeff

CNSAD

MISE EN SCÈNE

 

Cie Camara Oscura

L’esthétique transdisciplinaire porte le travail de la compagnie à s’intéresser aux inégalités identitaires en inscrivant le public dès les processus de création à de vastes projets de transmission intergénérationnels.

Les spectacles

— Le 20 novembre (2015)

— Big Shoot (2016)

— Jaz (2018)

— Tropique de la violence (2021)

Pauline Haudepin

TNS

MISE EN SCÈNE

Cie Theraphosa Blondi

Fondée en 2021, la compagnie transpose dans des situations contemporaines des motifs intemporels empruntés aux contes et au mythes, ou au contraire déplace dans un paysage inventé des questions brûlantes d’aujourd’hui. La littérature de science-fiction, le spoken word, la musique minimaliste, la bande-dessinée, la danse-théâtre et la photographie font partie des sources d’inspiration qui construisent L’univers esthétique et sonore de Pauline Haudepin.

Les spectacles

— Les terrains vagues (2018)

— Chère chambre (2021)

 

Melissa Zehner

Comédie de Saint-Etienne

MISE EN SCÈNE

Cie Si Sensible

La Compagnie Si Sensible fondée avec Antonio Carmona développe un travail d’écriture et de mise en scène tourné notamment vers le jeune public et axé sur des problématiques sociologiques ou urbanistiques.

Les spectacles

— Une tête brûle sous l’eau (2019)

— Il a beaucoup souffert Lucifer (2021)

Bertrand de Roffignac

CNSAD

MISE EN SCÈNE

Le Théâtre de la Suspension

Fondé en 2015, le Théâtre de la Suspension compte une trentaine de membres provenant de l’interprétation, de la mise en scène, de l’écriture, des arts numériques, de la danse, de la scénographie et de la recherche électro-acoustique. La compagnie compose des fictions originales qui exploitent au maximum les artifices de l’appareil théâtral pour créer de grandes fables oniriques et politiques.

Les spectacles

— Cela s’appelle la tendresse (2016)

— Four corners of a square with its Center Lost (2018)

— Fils de Chien (2021)

 

Liora Jaccottet

Comédie de Saint-Etienne

MISE EN SCÈNE

Collectif La Lenteur

Liora intègre le conservatoire du 8e arrondissement où elle reçoit l’enseignement de Marc Erno)e et Agnès Adam. Elle poursuit sa forma3on de danseuse durant 3 ans avec la performeuse Nadia Vadori-Gauthier. En 2017, elle assiste Karim Bel Kacem sur le projet Anima,. En 2018, elle rentre à l’École de la Comédie de Saint-Étienne.  En 2020, elle joue avec Pascal Rambert grâce au programme Talents Adami Théâtre, et dans La Nuit Labyrinthe de Pauline Laidet. Elle fait partie de la 6e édition de Création en Cours des Ateliers Médicis avec le projet La Nuit des Temps, qu’elle mène avec Pascal Cesari.

Spectacles :

-Oh Jhonny

Les auteur·ices

 

Mahaut Leconte

CNSAD

Texte sélectionné :

Temps de vie

Mahaut s’est d’abord formée au conservatoire national à rayonnement régional de Nice et est actuellement en 3ème  année à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de paris en tant qu’élève comédienne. Elle a débuté l’écriture de sa première pièce : Temps de vie. Elle poursuit l’écriture dans une Ecole où la création est au centre de l’apprentissage. Elle tisse des liens étroits entre le monde extérieur et les misères humaines, les malheurs du cœur qui prennent place et qui doivent prendre place pour elle autant dans le jeu que dans l’écriture.

Marcos Caramés-Blanco

ENSATT

Texte sélectionné :

Gloria Gloria

Marcos est écrivain dramaturge. En 2018, il intègre le département d’écriture de l’ENSATT Lyon, dirigé par Enzo Cormann & Samuel Gallet, puis Pauline Peyrade & Marion Aubert. Il y écrit plusieurs textes pour la scène : Départs sans fuite, créer au Conservatoire de Lyon en 2019 ; À sec, pièce en 6 épisodes pour un spectacle de Sarah Delaby-Rochette en 2020 ; Trigger Warning (lingua ignota), partition mise en scène par Maëlle Dequiedt en 2021. Il est également l’auteur de Gloria Gloria, qui obtient l’aide nationale à la création ARTCENA, est sélectionné par divers comités de lecture et festivals et dont un extrait paraît dans La Récolte numéro 3.

Marion Stenton

TNS

Texte sélectionné :

Nous nous reposerons

Marion est dramaturge et écrivaine. À sa pratique d’écriture se joignent le jeu et la mise en scène, ainsi que la réalisation de courts-métrages documentaires. Elle se forme à l’Ecole du Théâtre national de Strasbourg ainsi qu’à l’Ecole Normale Supérieure en théâtre et cin.ma, où elle mène avec l’Université Sorbonne Nouvelle un mémoire sur le polylinguisme sur la scène contemporaine, appuyé sur sa propre expérience

Noham Selcer

Ecole du Nord

Texte sélectionné :

Nord infini

Noham est né à Paris en 1990.  À18 ans, parallèlement à sesétudes, il devient professeur de mathématiques en lycée. Par la suite, il enseigne .également en classes préparatoires puis publie deux ouvrages de mathématiques aux éditions Ellipses. Après plusieurs missions comme consultant en stratégie financière pour diverses instances publiques et privées, il décide de se consacrer à l’écriture à partir de 2015. Sa première pièce, Chacun son dimanche soir, est publiée aux éditions Riveneuve. Il intègre en 2018 la promotion VI de l’École du Nord, à Lille, en tant qu’auteur. Longtemps après la peste, sa première pièce jeunesse, sera publiée au printemps 2022 à l’École des Loisirs.

Nicolas Girard-Michelotti

Ecole du Nord

Texte sélectionné :

Lichka Ville d’amour

Nicolas est écrivain et comédien et s’est formé à la ClasseLibre du Cours Florent et à l’École du Nord – Lille, en parcours auteur. Il publie en octobre 2021 sa première pièce jeunesse, Cosmonaute, aux éditions l’Ecole des Loisirs et, en février, Les Incendiaires aux Solitaires Intempestifs.

Constance de Saint-Rémy

Ecole du Nord

Texte sélectionné :

M In China

Constance est autrice et metteuse en scène. Elle a d’abord été formée en tant que comédienne au Conservatoire de Rouen, puis au Conservatoire de Boulogne-Billancourt, avant d’intégrer le parcours auteur de l’École du Nord (Promotion VI – dir. Christophe Rauck). Sa pièce pour le jeune public D’où vient de nom des roses sera publiée au printemps 2022 à l’école des Loisirs.

Le dispositif Cluster est né d’un constat politique majeur : les jeunes compagnies qui n’ont d’existence réelle que légale et administrative sont des micro-producteurs inopérants dont il faut éviter l’inflation. La question de leur insertion professionnelle et de la construction de leur compagnie reste l’enjeu majeur de leur développement. L’obligation pour un artiste qui veut créer, de devenir son propre producteur et de se constituer en association, est un problème profond bien loin d’être résolu. La problématique du secteur réside en ce paradoxe fondamental : comment accompagner de façon permanente la création artistique qui, par nature, est intermittente ? Dans la majeure partie des cas, les équipes administratives sont rémunérées de manière ponctuelle, par une économie ventilée au projet. Dans le cas de la jeune création ce phénomène est amplifié car le développement est un enjeu crucial et un frein financier.

Or l’activité de production/diffusion ne peut exister que sur le long terme, et se développer par un travail continu et permanent. À travers un appel à projets national à destination des écoles supérieures, la première édition de Cluster, à laquelle sont associés à ce jour Prémisses, le Théâtre de la Cité Internationale, le Théâtre de Chelles et le Jeune Théâtre National, met en place un système de repérage et d’accompagnement mutualisé en direction de la jeune création, par des programmes associant dans la durée des scènes franciliennes et régionales, appelées à devenir des lieux ressources et contributifs pour les équipes artistiques. Afin d’accompagner au mieux les équipes sélectionnées, Prémisses s’est mis en lien avec le Master 2 – Métiers de la production Théâtrale de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, également dirigé par Claire Dupont.


PRÉMISSES, UNE PLATEFORME D’ACCOMPAGNEMENT SOLIDAIRE


Dans la perspective du développement d’une plateforme solidaire conçue autour d’un modèle coopératif d’emploi, Prémisses a mis en place un syst.me ponctuel d’accompagnement de jeunes artistes issu.e.s des journ.es de sélection ou ayant des besoins spécifiques selon :

  • Un déficit structurel

En portant en production dialoguée de jeunes équipes lorsqu’elles ne sont pas encore structur.es.

  • Un défaut de compétences

Alors que des opportunités de production et de diffusion importantes s’ouvrent . de jeunes artistes sans avoir l’ensemble de l’équipe support nécessaire pour accompagner et développer ces moments clés.

  • Un manque d’industrie

En mettant à disposition gracieusement le parc technique mutualisé de Prémisses.

  • Un besoin de mentorat administratif

En accompagnant des administrateur.trice.s juniors accueilli.e.s au sein de nos locaux

En mettant en commun à l’échelle d’une génération, des outils, des compétences, des ressources et une structure administrative, nous permettons la réalisation d’économies substantielles relatives aux charges de fonctionnement et d’emploi, palliant ainsi aux phénomènes de précarisation accélérés de la jeune création.

Prémisses a l’intelligence des belles rencontres, sait créer des collaborations fructueuses et durables. Son expérience et son accompagnement sont précieux pour de jeunes artistes qui arrivent sur le « marché de l’emploi », avec toute la fragilité que cela implique aujourd’hui. Je suis heureuse et fière d’avoir pu contribuer au sein de Prémisses au développement de jeunes compagnies comme le collectif Marthe (sélectionné en 2017) administratrice. Je reste très attachée à ce dispositif, à sa créativité, son dynamisme et son regard aiguisé sur la jeune création. Ce sont des qualités que Claire Dupont partage avec toute son équipe.

Florence Verney

 

La mise en place des fonds de production Prémisses s’effectue dans la droite lignée des appels à projet Prémisses. Il constitueront des conventionnements individuels pour chaque lauréat, permettant la réunion préalable d’un réseau de 4 à 6 partenaires réunissant des moyens de production (en industrie ou en numéraire) et de la diffusion. Ils prennent la forme d’un consortium de partenaires qui se réuniront pendant 3 années autour de l’accompagnement d’un.e jeune artiste issu.e de diff.rents champs disciplinaires. Ils incluent la mise en place d’une journée de repérage professionnelle chez un des partenaires. Ils prendront la forme de fonds régionaux, disciplinaires ou encore internationaux.


 

Le Théâtre de l’Athénée et Prémisses s’associent dans le cadre d’un projet partagé, afin de permettre à de jeunes équipes artistiques en cours de structuration d’accéder à des résidences financ.es de recherche et d’expérimentation dans la salle Christian Bérard. Elles y affineront leur travail, accompagnées par Prémisseset y présenteront des maquettes de spectacles à venir, transformant la salle Bérard en un lieu – laboratoire, ouvert sur la jeune création contemporaine. En parallèle de ces résidences d’essais, une programmation sera esquissée avec de jeunes créateur.trice.s.

 

 

Les Partenaires

Les écoles nationales

En France

 

– Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique – PSL (CNSAD-PSL)

– L’École de la Comédie de Saint-Etienne

– L’École du Nord

– École professionnelle supérieure d’art dramatique du Nord-Pas-de-Calais

– L’École du Théâtre National de Bretagne (TNB)

– L’École Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier

– L’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT)

– L’École Régionale d’acteurs de Cannes et Marseille (ERACM)

– L’École Supérieure d’Art Dramatique de la Ville de Paris (ESAD)

– L’École Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre NaDonal de Strasbourg (TNS)

– L’École Supérieure de Théâtre Bordeaux Aquitaine (ESTBA)

– L’Académie de l’Union – École Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin

– Le Studio – École Supérieure de Comédiens par l’Alternance (ESCA)

– Le Théâtre École d’Aquitaine

En Belgique

– Le Conservatoire de Mons

– Le Conservatoire Royal de Bruxelles

– Le Conservatoire Royal de Li.ge – L’École Supérieure d’Acteurs (Cin.ma – Théâtre) ESACT

– L’Institut des Arts de Diffusion – IAD

– L’Institut Supérieur des Arts – INSAS

Les partenaires des appels à projet

– La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon – Centre national des écritures du spectacle

– Le Festival Milos

– Le Jeune Théâtre National

– Le Théâtre de Chelles

– Le Théâtre de la Cité Internationale

– Le Théâtre Des Ilets – Centre Dramatique National de Montluçon

– Le Théâtre Les Tanneurs

– Le Théâtre Paris Villette

– Les Halles de Schaerbeek

– Théâtre Ouvert – Centre National des Dramaturgies Contemporaines

Ils nous ont co-produit, soutenus, accueilli

– Le 9-9 bis

– Astérios

– Centre dramatique National de Normandie Rouen

– Centre dramatique National de L’Océan Indien

– Le Centquatre-Paris

– La scène nationale 61

– La maison de la culture d’Amiens

– Le Théâtre d’Angoul.me

– Le Cirque Electrique

– La Comédie de Colmar, Centre Dramatique National Grand Est Alsace

– La Comédie de Saint-Etienne, Centre Dramatique National

– La Comédie de Valence, Centre Dramatique National Drame-Ardèche

– La Comédie de Caen, CDN de Normandie

– La Comédie de Béthune, Centre dramatique National de Nord Pas de Calais

– La Comédie, CDN de Reims

– La Commune, Centre Dramatique National d’Aubervilliers

– Le Domaine d’O, Montpellier 3M

– La Ferme du Buisson, Sc.ne Nationale de Marne-La-Vallée

– La Fonderie, Le Mans,

– Les Halles de Schaerbeek

– La MC2 Grenoble, Sc.ne nationale

– La MC93, Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis Bobigny

– Nanterre-Amandiers, Centre Dramatique National

– La Passerelle, Scène Nationale de Gap, Alpes du Sud

– Le Phénix, Scène Nationale de Valenciennes, campus pôle européen de création

– L’espace des art, Scène nationale Chalon-sur-Sa.ne

– Le Théâtre Sc.ne nationale de Macon, Val de Sa.ne

– Le POC, Alfortville

– Le Quai, Centre Dramatique National Pays de la Loire

– Le Quartz, Sc.ne Nationale de Brest

– Le Théâtre de Chelles

– Le Théâtre de Gennevilliers T2G, Centre Dramatique National

– Le Théâtre de l’Arsenal, Val de Reuil

– Le Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet

– Le Théâtre de l’Union, Centre Dramatique National du Limousin

– Le Théâtre de la Cité Internationale

– Le Théâtre de Rungis

– Le Théâtre de Vanves

– Le Théâtre des Bouffes du Nord

– Le Théâtre des 13 vents, CND de Montpellier

– Le Théâtre Dijon Bourgogne, Centre Dramatique National

– Le Théâtre du Nord, Centre Dramatique National

– Le Théâtre Olympia, CDN de Tours

– Le Théâtre Gérard Philipe, CDN de Saint Denis

– Le Théâtre du Nord Lille Tourcoing Hauts-de-France

– Le Théâtre du Point du Jour, Lyon

– Le Théâtre National de Strasbourg

– Le preau CDN, Normandie Vire

– Le Théâtre Paris-Villette

– Le Volcan, Scène Nationale du Havre

– Le Monfort, établissement culturel de la Ville de Paris

– Le Théâtre de la Tempête, Cartoucherie de Vincennes

– Les Plateaux Sauvages, Établissement culturel de la Ville de Paris

Les partenaires institutionnels

– La DRAC Île-de-France

– La DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

– La DRAC Hauts-de-France

– La Région Auvergne-Rhône-Alpes

– La Région Hauts-de-France

– La Région Île-de-France

– La ville de Paris

– La ville de Denain

– La ville de Saint-Etienne

– La ville de Douchy-les-mines

– La communautÉ d’agglom.eation de la porte du Hainault

– L’Institut Français

– L’ONDA

– L’association Beaumarchais-SACD

– ARTCENA

– L’ADAMI

– Le Jeune Théâtre National

– Fond d’insertion de l’ESAD

– DIESE# Auvergne-Rhône-Alpes – Dispositif d’insertion de l’Ecole de la Comédie Saint-Etienne

 


Equipe


Claire Dupont

Fondatrice et co-directrice

Contacter Claire

          claire@premissesproduction.com

Raphaël De Almeida

Co-directeur

Contacter Raphaël

raphael@premissesproduction

Orane Lindegaard

Apprentie chargée de production et de communication

Contacter Orane

          orane@premissesproduction.com

 

Alicia Gicquel

Apprentie chargée de production et d'administration

Contacter Alicia

         alicia@premissesproduction.com